L'affiche du 57ème Festival de Télévision de Monte-Carlo

10 mars 2017 | Public Contech Academy Presse Competition

Placé sous la Présidence d'Honneur de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, le Festival de Télévision de Monte-Carlo, qui aura lieu du 16 au 20 juin 2017, vient de dévoiler sa nouvelle affiche.
Pour cette 57ème édition, la Nymphe d'Or s'expose en nouvelle égérie, et met à l'honneur la compétition internationale du festival.

Après avoir présenté les années précédentes des créations originales porteuses de message, le festival a donc décidé de revenir aux sources en braquant les projecteurs sur le trophée qui le symbolise depuis plus d'un demi-siècle : la Nymphe d'Or.

« C'est un choix tout à fait assumé », déclare Laurent Puons, vice-président délégué du Festival, « la compétition récompense les meilleurs programmes et les talents du monde entier, et la Nymphe d'Or apporte une reconnaissance indéniable aux lauréats. Ce trophée est aujourd'hui un symbole de talent. Il est important de le distinguer. »

La remise des Nymphes d'Or se déroulera le mardi 20 juin 2017, au Grimaldi Forum.

La Nymphe d'Or du Festival de Télévision de Monte-Carlo est la copie de la Nymphe de Salmacis signée du sculpteur monégasque, François-Joseph Bosio.
La Nymphe originale, une œuvre d'art en marbre, est exposée au Musée du Louvre à Paris.

Après avoir été au service de Napoléon, le sculpteur monégasque François-Joseph Bosio (1768-1845) obtint de Louis XVIII le titre de « premier Sculpteur du Roi ».
Auteur de bustes et de bas-reliefs historiques ou mythologiques, il éleva la statue de Louis XIV place des Victoires à Paris. En 1825 il fut nommé Officier de la Légion d'Honneur. La sculpture de la Nymphe Salmacis est peut-être un de ses travaux les plus élaborés, et qui montre son grand talent.

La symbolique de la Nymphe Salmacis est très forte. Dans la mythologie grecque, Aphrodite séduisit Hermès. De leur union naquit un fils, Hermaphrodite, qui porta le nom des deux dieux.

Aphrodite confia l'enfant aux nymphes de Phrygie. Devenu un bel adolescent, Hermaphrodite se baignait un jour dans un lac. La nymphe du lieu, Salmacis, l'entraîna dans les profondeurs et obtint des dieux que leurs deux natures soudées l'une contre l'autre ne fissent plus qu'un seul corps doté de deux sexes.

Partagez