Le Festival est gratuit et ouvert au public
Un Festival engagé

10 anecdotes à connaître sur La Casa de Papel

10/09/2020

Vous pensez que La Casa de Papel n'a aucun secret pour vous ? On va vous prouver le contraire avec ces secrets que vous ne connaissiez peut-être pas. Prêt(e)s pour le braquage ?

Un titre d'origine très différent

La série créée par Alex Pina ne devait pas s'appeler La Casa de Papel à sa création. Le producteur et scénariste voulait lui donner comme titre : Los Desahuciados. Qu'on pourrait traduire en français par « Les parias ». Notamment parce que les personnages se trouvent en dehors de la société avec des antécédents criminels.

Tokyo n'était pas la narratrice

Alors que le personnage incarné par Úrsula Corberó narre les (més)aventures du Professeur et de ses braqueurs depuis 4 saisons (ou parties...), il était prévu que ce soit le cerveau de l'opération (joué par Álvaro Morte) ou Moscou, le père de Denver interprété par Paco Tous, qui raconte les événements des braquages.

Bella Ciao

Tous les fans de La Casa de Papel la connaissent par coeur, et l'ont déjà chantée à tue-tête à de nombreuses reprises depuis l'arrivée de la série sur Netflix. Mais connaissez-vous son histoire ? Si c'est la chanson de ralliement des braqueurs, c'est avant tout et surtout un chant révolutionnaire italien entonné par les résistants pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils s'opposaient aux troupes allemandes alliées de la République sociale italienne fasciste.

Neymar est apparu dans la série

Il ne l'a jamais caché, Neymar est un grand fan de La Casa de Papel, et la star mondiale de football a même fait une apparition dans la saison 3. Dans l'un des flashbacks avec Berlin et Le Professeur, il incarne un des moines du monastère dans lequel ils se trouvent. Il se nomme Joao, et l'ironie de son personnage veut qu'il n'aime pas le football.

Un petit regret...

La Casa de Papel n'a pas débuté sur Netflix, c'est sur Antena 3 que les téléspectateurs espagnols ont pu découvrir pour la première fois la série. Il n'était en aucun cas prévu qu'elle dure aussi longtemps que 5 saisons, et les scénaristes ont décidé de frapper fort à la fin de la saison 2 : tuer Berlin, incarné par Pedro Alonso. Sans connaître l'ampleur qu'allait avoir la série. « Si nous connaissions l'ampleur du phénomène, nous n'aurions pas tué Berlin. Nous l'avons tué trop tôt et il n'y a aucun moyen de le faire revivre » a confié Javier Gómez Santander, coordinateur du scénario.

Denver
Une disparition prématurée

Si la série est un énorme phénomène mondial aujourd'hui, elle était à deux doigts d'être annulée en Espagne lors de sa diffusion. Alors que les audiences étaient au rendez-vous pour les premiers épisodes, les téléspectateurs se sont peu à peu désintéressés du braquage et les derniers épisodes n'étaient plus vraiment regardés. Heureusement, Netflix est passé par là, et en a fait le succès qu'on connaît aujourd'hui.

Tous malades

Si on apprend au cours des deux premières saisons que Berlin est mourant, l'idée d'origine était de rendre tous les braqueurs gravement malades. Cela devait être leur motivation première pour participer au braquage du siècle, comme un dernier acte marquant avant de mourir. Les scénaristes ont finalement laissé tomber l'idée et gardé cet aspect seulement pour Berlin.

Le rire de Denver

On pourrait croire que ce rire, aujourd'hui mythique pour les fans, venait directement de Jaime Lorente. Décidé à apporter une touche personnelle à son personnage. Mais le rire était en réalité prévu dans le script avant même que l'acteur ne soit choisi pour le rôle. Lui, ne rit évidemment pas comme ça dans la vraie vie.

Nairobi

Le rôle de Nairobi a été écrit spécialement pour Alba Flores. Le personnage n'existait pas dans les premières versions du scénario, et alors que les scénaristes se sont rendus compte qu'un seul personnage féminin (Tokyo) n'était pas une bonne idée, Nairobi est apparue ! Alex Pina qui a travaillé avec Alba Flores sur une autre série (Derrière les barreaux) a immédiatement pensé à elle.

Nairobi
Ce n'est pas écrit à l'avance

On pourrait croire que tous les épisodes sont écrits avant même le tournage, pour la cohérence d'ensemble. Et surtout parce qu'il y a des retournements de situations toutes les deux minutes. Mais au contraire, les scénarios se font pendant le tournage, pour permettre aux scénaristes de mieux s'adapter aux situations et prendre les bonnes décisions pour la suite de l'histoire.

Autres News

11/09/2020

Quelle série culte est ta préférée ?

En matière de séries, il y a les séries du moment et... les séries cultes. Parmi les séries les plus cultes, il y en a forcément qu'on aime plus que d'autres.…

15/09/2020

Es-tu incollable sur les Experts ?

Es-tu un inconditionnel des Experts ? À quel point connais-tu la série policière culte ? Teste tes connaissances avec notre quiz et essaye d'avoir 10/10…

À Propos

Créé en 1961 par le Prince Rainier III, le Festival de Télévision de Monte-Carlo présente, depuis plus d’un demi-siècle, les tendances du petit écran et anticipe les révolutions du secteur. En veille permanente sur le monde télévisuel international, il est ainsi considéré par les professionnels comme une référence.
Historique

Un Festival engagé

Nos Contacts

Le Triton, 5 rue du Gabian, entrée C
98000 Monaco

Tel : (+377) 93 10 40 60
Fax : (+377) 93 50 70 14